Laure Donnat

Chant, arrangement, composition.

Genre : Jazz, soul, funk, musique africaine.

Laure commence la musique dès son plus jeune âge par le piano.

En 1997 Laure entre dans la classe collective de l’A.J.M.I à Avignon, et petit à petit son intérêt pour le Jazz moderne et les musiques improvisées prend forme, c’est donc l’occasion pour elle de rencontrer des personnes comme Raymond Boni, David Linx, Jo Mac Phee, Frank Lowe,Sheila Jordan, Scott Colley, Chris Potter, Bill Stewart.

Ainsi avec Louis Sclavis au côté de qui elle jouera sur la scène de l’Opéra Theâtre d’Avignon en juin 2000.

Reçue en 2001 lors d’une audition européenne à la Villette pour rejoindre l’Orchestre National de Jazz sous la direction de Paolo Damiani.

Ses qualités vocales lui valent d’être sollicitée au sein de collaborations aussi originales que fructueuses : des projets soul, jazz, chanson, improvisation, rock, musiques du monde (Brésil, Afrique, langues imaginaires).

De 2018 à 2019 : Création d’un spectacle sur le texte « Le doux parfum des temps à venir» de l’auteur Haïtien Lyonel Trouillot, avec la comédienne Marie-Audrey Simoneau sur une mise en scène de Christine Matos, en partenariat avec la Maison de la poésie à Avignon.

De 2015 à 2017 : Festival Off d’Avignon au théâtre du Chien qui Fume, dans « l’Ame des pianos » de Luc Brian. Création du spectacle « Giaco »: un son d’(é)toiles» avec la compagnie de l’Arbre de Mai, spectacle intégrant musique, peinture et vidéo.

De 2013 à 2014 : elle intègre le groupe Rio-Mandingue.
Elle forme le Trio Mémoires, qui se produira pour la 35ème de l’EuropaJazz Festival au Mans.
En octobre, elle participe avec Lilian Bencini à l’Europa Jazz in Tours dans les Maisons d’Arrêt du pays de la Loire.

En 2012, elle enregistre le disque « The wind cries Jimi » (Label Ajmiserie) du guitariste Rémi Charmasson, aux côtés de Perrine Mansuy, Bernard Santacruz et Bruno Bertrand avec lesquels elle fonde la Compagnie de l’Arbre de Mai. Invitée au Salvador elle donne 2
concerts avec le duo Billie’s Blues et 2 masterclass.

De 2010 à 2011 : elle enregistre le Duo Billie’s Blues, avec Lilian Bencini à Manhattan (NY). Elle participe en avril 2011 au Festival International de Jazz de Monterrey (Mexique) avec Jo Fonda (contrebasse), Herb Robertson (Trompette) et Omar Tamez
(guitares).

2009, création du Duo « Billie’s Blues » avec Lilian Bencini, participation à « Labbra » (Festival de Marseille, avec Tony Coe (clarinettes) et René Bottlang, projet de création autour d’un texte du philosophe Christian Tarting.

Invitée par l’Ambassade de France de Cuba : stage (Jazz) à Santiago de Cuba et un concert à la Havane avec Bobby Carcassès.

De décembre 2007 à 2008 : nouvel album avec LD5. Sortie du nouveau disque de LD5 « Straight Ahead » (Mosaïc Music).
Naissance de JazzMin Quartet, avec Sébastien Germain, Lilian Bencini et Frédéric Pasqua. Création du quatuor vocal a cappella ‘Les Fines Bouches» avec Françoise Bouillard, Pascal Schaefer et Thibault Jullien.

De fin 2005 à 2006 : elle est en résidence avec la formation Artlongo dirigée par René Botlang.

Début 2006 Artlongo enregistre aux studios « La Buissonne » à Pernes les Fontaines pour le label AJMISERIES, sortie en 2007.

2004 à 2006, elle joue ses propres compositions, et monte sa formation le quintet LD5, avec Jean-Luc Granier, Gilles Grivolla, Lilian Bencin et Frédéric Pasqua.
Lauréat du Tremplin Crest Jazz Vocal 2005.
Elle représente la région PACA lors du Tremplin Jazz à Vienne 2006.

En 2003, elle enregistre un disque de musique improvisée au côté de Raymond Boni et Jo Mac Phee (Suites Andalouses sorti chez Blue-Marge). Elle enregistre un disque au côté de Sébastien Texier pour « On Both Sides», Bernard Jean Quintet.

Laure enregistre en 2020 un disque pour le Label AJMI séries au côté de Rémi Charmasson et Eric Echampard.
Sous la direction artistique du chef de projet et contrebassiste Guillaume Séguron.
Le groupe se produit sous le nom de Witches.

Après une audition à la Villette (Paris), elle rejoint pour un an l’Orchestre National de Jazz de Paolo Damiani en 2001.
Festivals nationaux et européens.

1997, elle rencontre Raymond Boni, David Linx, Jo Mac Phee, Frank Lowe,Sheila Jordan, Scott Colley, Chris Potter, Bill Stewart et Louis Sclavis avec qui elle jouera (Opéra – Théâtre d’Avignon en juin 2000). Elle compose et écrit déjà ses propres textes.

En 2011 Laure est au Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Avignon comme professeur de chant en Jazz et Musiques actuelles.

Laure rejoint en 2012 l’équipe pédagogique de l’Institut de Formation Professionnelle de Salon de Provence (Chant Jazz).

Laure détient son Diplôme d’Etat de professeur de Jazz.